PLUS
down

biographie

«et, en solistes exceptionnels, ils font resplendir sur deux pianos à queue la beauté du Concerto en Mib majeur de Mozart, mettant en valeur à deux leur art raffiné du toucher, non pas chacun de leur côté, mais comme une seule entité» (Marianne Mühlemann, der Bund 14.12.2015)

Le duo de piano hongrois-suisse Adrienne Soós et Ivo Haag a connu récemment un large succès lors du Festival de Lucerne et aux côtés de l’Orchestre Symphonique de Berne sous la direction de Mario Venzago. C’est pour leurs versions revisitées d’œuvres connues et leur exploration des confins du répertoire, depuis maintenant un quart de siècle, que le duo de piano hongrois-suisse Adrienne Soós et Ivo Haag a acquis sa réputation. Que ce soit en entreprenant l’exécution de l’œuvre complète de Schubert ou en faisant réapparaître au grand jour des chefs d’œuvres cachés du 19ème siècle et du début du 20ème, ils ont toujours à cœur de familiariser le public avec le large éventail du répertoire pour duo de piano et son importance. Le duo a également suscité de nombreux échos favorables à l’occasion de projets à grande échelle, comme l’exécution de l’intégrale des œuvres pour piano à quatre mains de Franz Schubert en 2011 ou encore celle de Debussy-Ravel en 2014 à Boswil.
Le Duo Soós Haag s’est depuis longtemps établi comme l’un des ensembles de musique de chambre les plus reconnus en Suisse et a contribué à rehausser l’image de ce type de formation, donnant autant d’importance au jeu sur deux claviers qu’à celui de quatre mains sur le même instrument. Pour aller au-delà, ils se produisent régulièrement avec orchestre ou en collaboration avec des chanteurs ou autres instrumentistes afin de former un ensemble de musique de chambre plus large. Ils se sont fait une renommée grâce à leurs programmations ambitieuses et originales, qui combinent des pièces du répertoire standard avec des œuvres intéressantes mais injustement oubliées. Au fil des années ils ont recréé en concert et enregistré ces trésors de la musique presque oubliés. A cela viennent s’ajouter pour compléter le tableau des commandes d’œuvres de compositeurs de renom tels que, entre autres, Dieter Ammann, Rudolf Kelterborn, Krzysztof Meyer. Depuis quelques années le duo travaille avec la maison de disques allemande Telos Music. Leur dernier CD est consacré à la version pour quatre mains arrangée par Bramhs lui-même de sa deuxième symphonie.
Leur activité de concertistes les a conduit notamment au Lucerne Festival, aux Internationale Haydntage à Eisenstadt, à la Schubertiade Schwarzenberg Hohenems, au Carinthischer Sommer (en 2013 et 2015), aux Musiktage Mondsee (directeur artistique : András Schiff), au Theater Casino Zug, au festival Klavierissimo à Wetzikon, aux Sommets Musicaux de Gstaad, à la Société de Musique de La Chaux-de Fonds, aux séries Kammermusik Bern, aux Ittinger Sonntagskonzerte et à la Tonhalle de Zurich.
Ils sont invités à se produire en solistes avec de nombreux ensembles dont le Filarmonica Toscanini Parma, l’Orchestre Symphonique de Berne, l’Orchestre symphonique de Lucerne, le Musikkollegium de Winterthur, l’Orchestre Symphonique de St.Gallen, l’Orchestre de Chambre de Zurich, la Camerata de Berne, la Camerata de Zurich, sous la baguette de chefs d’orchestre tels que Mario Venzago, Jac van Steen ou encore Peter Hirsch. Le duo a été formé par des personalités comme Ferenc Rados, András Schiff, György Kurtág et Péter Solymos.

Ivo Haag a obtenu le prix Zuger Werkjahr en 2008 pour son travail avec le duo de piano.
Juillet 2016